Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 08:28

 

En avant-première, un extrait de l'interview que j'ai accordé récemment à l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle (IPSN). L'interview complète apparaîtra prochainement sur le site institut-protection-sante-naturelle.eu :

 

IPSN : Si nous sommes tous carencés en vitamine D, quels sont les moyens dont nous disposons individuellement et collectivement pour lutter contre ce phénomène ? Comment peut-on faire évoluer la vision des pouvoirs publics ?

 

Didier Le Bail : En ce qui me concerne, j'ai décidé de revêtit l'habit de « lanceur d'alerte », à travers la publication de mon ouvrage : « Et si vous manquiez de vitamine D ? ». Ce livre-choc s'inscrit dans une démarche initiée il y a quelques années par les plus grands spécialistes de la vitamine D, et qui vise à alerter le grand public sur l'épidémie mondiale de déficience en vitamine D. En 2010, l'appel lancé par David Servan-Schreiber et 39 autres scientifiques français et étrangers, a contribué à sensibiliser à la fois le grand public et les médecins sur l'importance de la vitamine D dans la prévention de l'ostéoporose, des maladies cardiovasculaires et du cancer. Mais cette initiative demandait à être consolidée par la publication en langue française d'ouvrages grand public sur la vitamine D. Avec cet ouvrage de 400 pages entièrement dédié à la vitamine D, j'apporte ma pierre à l'édifice.

 

Pour ce qui est de sensibiliser les pouvoirs publics à cette question de la vitamine D, il faut, à mon sens, les toucher là où ça fait mal, c'est-à-dire au portefeuille ! En effet, d'un point de vue financier, les compléments de vitamine D sont plus qu'abordables. L'investissement à consentir pour retrouver un taux sérique optimal et prévenir ainsi un large éventail de maladies graves et chroniques, est vraiment peu élevé, et sans commune mesure avec le coût social exorbitant de ces mêmes maladies, une fois celles-ci diagnostiquées. En 2008, une étude menée auprès de vétérans de l'Armée américaine a ainsi montré que les individus carencés en vitamine D avaient des frais annuels de santé 39 % supérieurs à ceux d'individus ayant un taux de vitamine D correct. En 2009, une autre étude tout à fait sérieuse a évalué à 187 milliards d'euros par an le coût économique de l'épidémie de déficience en vitamine D en Europe ! Il n'est donc plus tenable d'ignorer l'importance capitale du « facteur D », tant d'un point de vue sanitaire que financier.

 

 

Pour finir, une brève présentation de l'IPSN, dont le siège est à Bruxelles (Belgique) :

 

À l’origine de la création de l’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle, il y a la mobilisation spontanée d’un groupe de citoyens avertis et sensibles aux problématiques de la médecine naturelle en mars 2011. Il s’agissait de protester contre l’entrée en vigueur le 30 avril 2011 d’une directive européenne restreignant la liberté de commercialisation des plantes médicinales. La pétition lancée par ces citoyens réunis, pour l’occasion, en collectif pour la défense de la médecine naturelle, a déclenché un ras de marée populaire. Plus d’un million de personnes (1 200 000 exactement) en Europe ont apporté leur soutien à cette initiative  en un mois !

Devant l’extraordinaire succès remporté par la pétition et les nombreux mails d’encouragement reçus, le collectif a décidé de prolonger son action et de se transformer en structure permanente pour veiller, informer et défendre la médecine naturelle.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by vitamined.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de vitamined.over-blog.com
  • : La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie. L'objectif de ce blog est de sensibiliser les internautes à l'importance de la vitamine D dans la prévention de très nombreux problèmes de santé, dont l'ostéoporose, les fractures, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et infectieuses (notamment grippe). En prime, tout un tas d'infos et conseils pratiques (groupes à risque, interprétation du test sanguin, supplémentation...).
  • Contact

Recherche

Liens