Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2013 5 06 /12 /décembre /2013 10:09

 

 

Rassemblant scientifiques, institutions et particuliers, D*Action est un organisme américain dont l'ambition est de parvenir à éradiquer l'épidémie mondiale de déficience en vitamine D actuellement observée. Les plus grands experts mondiaux de la vitamine D ont adhéré à ce projet et signé un appel dans le but de sensibiliser la population à ce problème de santé publique, insistant notamment sur l'importance de maintenir un taux sérique de vitamine D entre 40 et 60 ng/ml pour prévenir de nombreuses maladies associées à une déficience en vitamine D : tuberculose, psoriasis, sclérose en plaques, maladies inflammatoires intestinales, diabète de type 1, hypertension artérielle, différents types de cancers...

 

 

 

Pour le compte de D*Action, des spécialistes reconnus de la vitamine D avaient réalisé un tableau permettant de visualiser la relation entre taux sérique de vitamine D et risque de survenue d'un certain nombre de maladies. Récemment, ce tableau a bénéficié d'une refonte totale afin de le rendre encore plus explicite. On y trouve la liste des maladies dont on pourrait réduire l'incidence pour peu que le taux sérique de vitamine D soit optimisé. Se référant à diverses études, les auteurs du tableau ont quantifié la diminution du risque de survenue des maladies retenues. Les pourcentages indiqués déterminent la diminution du risque par rapport à une situation de carence en vitamine D où le taux sérique est donc égal ou inférieur à 10 ng/ml.

 

 

 

Entrons maintenant dans le vif du sujet :

 

 

 

Avec un taux de seulement 25 ng/ml, le risque de faible poids à la naissance est réduit de 75 %

 

Avec un taux de 30 ng/ml, le risque d'asthme est diminué de 63 %

 

Avec un taux de 32 ng/ml, le risque d'infarctus du myocarde est abaissé de 50 %

 

Avec un taux de 35 ng/ml, on observe une diminution :

 

de 78 % du risque d'hypertension artérielle

 

de 83 % du risque de grippe saisonnière

 

Avec un taux légèrement inférieur à 40 ng/ml, le risque de pré-éclampsie est réduit de 60 %

 

Avec un taux légèrement supérieur à 40 ng/ml, le risque de fracture de fatigue est abaissé de 50 %

 

Avec un taux de 45 ng/ml, le risque d'ostéoporose et de tous types de fracture est diminué de 50 %

 

Avec un taux de presque 50 ng/ml, le risque de diabète de type 1 est réduit de 71 %

 

Avec un taux de 65 ng/ml, le risque de cancer du sein est abaissé de 83 %

 

Avec un taux de 70 ng/ml, le risque de cancer du côlon est diminué de 80 %

 

Avec un taux légèrement supérieur à 70 ng/ml, le risque de sclérose en plaques est réduit de 80 %

 

Avec un taux de 75 ng/ml, on observe une diminution :

 

de 50 % du risque de leucémie

 

de 65 % du risque de cancer du pancréas

 

de 66 % du risque de cancer de la vessie

 

de 67 % du risque de cancer de l'endomètre

 

de 75 % du risque de cancer du rein

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by vitamined.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

NORMAND 07/07/2014 22:08

Dans le livre LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES page 101 ,j'ai besoin d'un complément d'infos :dans l'encadré de la page : ARGENT COLLOÏDAL.Dessous cet encadré il est préconisé de prendre ÉQUILIBRE
FLORE et ÉQUILIBRE CHLOROPHYLLIN .Je pense que ses conseils sont adaptés pour des gens ayant commencer par le premier mois et enchainé sur le 2eme ? puis-je commencer par l’encadré car je dispose
de petit moyen et continuer avec équilibre flore et équilibre chlorophyllin en même temps ? Cordialement

Fabien 07/01/2014 22:15

Et avec 75 ng/ml, est-ce que tous les autres chiffres (comme ceux de la grippe) sont aussi meilleurs ?
Merci !

vitamined.over-blog.com 12/01/2014 17:16



Bonjour,


Il convient de ne pas se limiter à une approche purement quantitative (taux très élevé = meilleure protection) et de prendre également en considération la notion d'effet
plateau (effet optimal obtenu avec un taux donné qui ne peut être amélioré avec un taux plus élevé). Pour ce qui est par exemple de l'absorption intestinale du calcium, l'effet plateau
est obtenu avec un taux sérique de vitamine D de 32 à 35 ng/ml, et ce n'est pas parce que ce taux sera nettement plus élevé que plus de calcium sera absorbé. Pour ce
qui est de la grippe, une étude de 2010 a montré que les participants les mieux protégés de la grippe et des autres infections virales respiratoires avaient été ceux affichant un taux
sérique de vitamine D supérieur à 38 ng/ml. Mon conseil est de maintenir tout au long de l'année le taux de vitamine D dans la fourchette optimale, soit entre 40 et 60 ng/ml, afin de
pleinement bénéficier des effets à la fois osseux et extra-osseux de la vitamine D.


Didier Le Bail 



Présentation

  • : Le blog de vitamined.over-blog.com
  • : La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie. L'objectif de ce blog est de sensibiliser les internautes à l'importance de la vitamine D dans la prévention de très nombreux problèmes de santé, dont l'ostéoporose, les fractures, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et infectieuses (notamment grippe). En prime, tout un tas d'infos et conseils pratiques (groupes à risque, interprétation du test sanguin, supplémentation...).
  • Contact

Recherche

Liens