Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 17:18

 

Nous descendons d'ancêtres lointains qui vivaient en Afrique, à des latitudes proches de l'équateur, donc dans un environnement riche en vitamine D. Des migrations successives nous ont conduit à nous installer dans des régions plus tempérées, donc à des latitudes plus élevées, d'où une moindre disponibilité de la vitamine D, compensée par un éclaircissement de la peau.

 

En outre, malgré la lente évolution qui nous a conduit d'Homo abilis à Homo sapiens sapiens, nous demeurons encore génétiquement programmés pour un mode de vie de chasseur-cueilleur favorisant un contact direct et fréquent avec la lumière solaire. Au lieu de cela, nous privilégions plus que jamais un mode de vie « anti-UVB », autrement dit un mode de vie de sédentaires passant le plus clair de leurs journées enfermés dans des locaux (maisons, bureaux, magasins, cantines, restaurants...) ou des moyens de transport (automobiles, bus, trains...).

 

Compte tenu des lointaines origines africaines de la lignée humaine et de cette longue trajectoire de chasseur-cueilleur uniquement remise en cause dans les derniers 0,5 % de notre évolution, les spécialistes considèrent que la biologie humaine est programmée pour maintenir un taux sérique supérieur à 40 nanogrammes par millilitre (ng/ml). De tels niveaux ne se retrouvent plus aujourd'hui que chez des populations légèrement vêtues vivant dans des contrées ensoleillées.

 

Une étude publiée le mois dernier le confirme une nouvelle fois (Luxwolda, Br J Nutr, 2012 Jan). Les participants à cette étude, au nombre de 60, vivent en Tanzanie, soit à proximité de l'équateur. Ce sont tous des représentants de peuples premiers : peuple Masaï, peuple Hadzabe. Seuls un peu plus de 40 % d'entre eux perpétuent un mode de vie de chasseur-cueilleur, alors que les autres se sont orientés vers un mode de vie semi-nomade. Ils portent peu de vêtements et appartiennent bien entendu au phototype 6 : peau noire, cheveux noirs, peau qui ne brûle pas. Je rappelle que les personnes à la peau noire ont besoin d'un temps d'exposition aux rayons solaires en moyenne 5 à 6 fois plus long que les personnes à la peau blanche pour synthétiser la même quantité de vitamine D.

 

Après un dosage sanguin de la vitamine D, il est apparu que le sous-groupe des chasseurs-cueilleurs avait un taux sérique moyen de 44 ng/ml (avec une pointe à 68 ng/ml), et celui des semi-nomades, un taux sérique moyen de 48 ng/ml (avec une pointe à 67 ng/ml). Cela tend à montrer une fois de plus que le taux sérique moyen réellement conforme à notre biologie se situe effectivement davantage au-dessus de la barre des 40 ng/ml qu'en dessous.

 

Vous pouvez le vérifier sur vos résultats d'analyses, dans la partie « valeurs de référence » : à l'heure actuelle, le taux sérique est considéré comme « normal » dès lors qu'il atteint et dépasse 30 ng/ml. En réalité, 30 ng/ml ne représente que la valeur seuil adéquate pour la conservation d'une bonne santé osseuse. Quiconque souhaite optimiser son immunité et sa santé extra-osseuse a tout intérêt à viser la fourchette des 40 – 60 ng/ml. En effet, seul un taux sérique atteignant et dépassant les 40 ng/ml offre les meilleures garanties de conserver une bonne santé générale ou pour le moins de retarder l'apparition ou de diminuer la sévérité d'un certain nombre de pathologies infectieuses, inflammatoires, métaboliques, cardio-vasculaires, auto-immunes et dégénératives.

 

À travers cet article, vous aurez compris que je plaide en faveur d'un relèvement significatif de la valeur plancher de référence, qui gagnerait à être fixée non plus à 30, mais à 40 ng/ml. Cela étant dit, compte tenu de notre mode de vie « anti-UVB », qui fait que la grande majorité d'entre nous n'arrive même pas dépasser 30 ng/ml, il paraît par conséquent irréaliste de viser encore plus haut, sauf à se supplémenter en vitamine D à dose efficace.

 

 

Didier Le Bail

 

http://naturopathe-vincennes.sitew.com

 

Partager cet article

Repost 0
Published by vitamined.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de vitamined.over-blog.com
  • : La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie. L'objectif de ce blog est de sensibiliser les internautes à l'importance de la vitamine D dans la prévention de très nombreux problèmes de santé, dont l'ostéoporose, les fractures, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et infectieuses (notamment grippe). En prime, tout un tas d'infos et conseils pratiques (groupes à risque, interprétation du test sanguin, supplémentation...).
  • Contact

Recherche

Liens