Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 09:51

 

Au jour d'aujourd'hui, les publications scientifiques consacrées au lien entre cancer et vitamine D ne se comptent ni en dizaines, ni en centaines, mais en milliers ! La masse de données disponibles est littéralement impressionnante et, bien entendu, riche d'enseignements.

 

 

Le calcitriol, dérivé actif de la vitamine D, exerce un contrôle sur une bonne cinquantaine de gènes impliqués dans la régulation du cycle cellulaire. Il induit la différenciation cellulaire, inhibe la prolifération cellulaire, active l'apoptose (mécanisme de suicide cellulaire) et inhibe la néoangiogenèse (formation de nouveaux vaisseaux sanguins permettant l'apport en oxygène et nutriments essentiels à la croissance de la tumeur).

 

Le calcitriol ne se distingue pas uniquement par ses effets génomiques, mais aussi par des effets biologiques rapides qui peuvent néanmoins entraîner des réponses génomiques. Il agit donc selon des modes très variés, tout particulièrement au sein des tissus capables de convertir le calcidiol, forme inactive de vitamine D, en calcitriol, forme active de vitamine D.

 

Dans la liste des tissus concernés figurent le côlon, le sein et la prostate. Or, les trois grands cancers touchants l'Occident sont justement ceux du côlon, du sein et de la prostate – auxquels on peut ajouter celui du poumon. Il apparaît donc que la vitamine D à un rôle déterminant à jouer dans la prévention de ces cancers si répandus, notamment en stimulant l'expression de deux gènes suppresseurs de tumeurs, les gènes p21 et p27.

 

Des études conduites en Occident ont montré que des taux sériques de vitamine D inférieurs à 20 ng/ml étaient associés à une augmentation du risque de cancer du sein, de la prostate et du côlon, ainsi qu'à une diminution du taux de survie des individus atteints par ces cancers.

 

Les carcinomes, qui représentent environ neuf cancers sur dix, se développent sur des tissus de revêtement formés de cellules épithéliales, serrées les unes contre les autres. Or, la vitamine D contribue au maintien des « jonctions serrées », des sortes de cordelettes de protéines grâce auxquelles les cellules demeurent unies solidement. Un déficit en vitamine D a pour effet d'affaiblir ce lien et par conséquent d'entraver la communication intercellulaire. Lorsque les cellules finissent par se séparer légèrement les unes des autres et donc par ne plus se contrôler les unes les autres, c'est la porte ouverte à des déviances cellulaires susceptibles de dégénérer en cancer.

 





Didier Le Bail

Partager cet article

Repost 0
Published by vitamined.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Catherine 20/03/2013 15:02

Bonjour
Je viens de me procurer votre livre et j'alerte un maximum bien sur ...je me suis même permise hier de le conseiller a mon généraliste !! qui en plus de 24 ans jamais ne m'a fait faire cette
analyse ! je lui ai demander recemment .. resultat 19 ! j'ai 46 ans me soigne le plus naturellement possible sans renier la medecine mais je part du principe qu'il faut savoir chercher aussi par
soi même afin d'avoir un choix .. ayant une peau blanche fragile et vitiligo il eetais evident qu'un manque certain etais là ..et depuis tjrs probablement ... j'ai accepter l'ampoule zymaD 200 000
Pour un apport rapide et compte avoir un apport journalier et continuel ensuite.
j'ai conseiller a ma fille de 23 ans enceinte de 8 semaines de demander sa sérologie ... personne ne lui a proposer alors qu'elle est faible et en arret depuis 2 semaines .. avec antivomitif ...
resultat 17 !!! prescription medicale proposé UVEDOSE ..comme j'avais alerté ma fille elle a demander a avoir plutôt ZYMA D maiss n'a pas fait attention au dosage ... il s'avère qu'elle lui a
donner du 200 000 egalement .. seulement il est escrit sur notice ..ce dosage ne convient pas aux femmes enceinte !!!! alors je suis et elle est dans l'interogation estce trop ? ou est ce juste ?
votre visoin me serait bien utile.. merci d'avance ...par mail s'il est possible.

Présentation

  • : Le blog de vitamined.over-blog.com
  • : La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie. L'objectif de ce blog est de sensibiliser les internautes à l'importance de la vitamine D dans la prévention de très nombreux problèmes de santé, dont l'ostéoporose, les fractures, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et infectieuses (notamment grippe). En prime, tout un tas d'infos et conseils pratiques (groupes à risque, interprétation du test sanguin, supplémentation...).
  • Contact

Recherche

Liens