Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

> Ergocalciférol (vitamine D2) :

 

  • Stérogyl, en flacon compte-goutte de 20 ml (1000 gouttes par flacon). 1 goutte = 400 UI. Peut s'obtenir sans prescription médicale. Excipients : hydroquinone, alcool éthylique à 96,2 %, eau purifiée. 14 mg d'alcool par goutte. Ce produit contient donc de l'alcool éthylique. Or la vitamine D étant une vitamine liposoluble, elle franchit d'autant mieux la cavité gastrique qu'elle se présente sous forme huileuse - ou encore mieux sous forme d'émulsion - pour ne pas « précipiter » en milieu gastrique, comme cela est notamment le cas lorsqu'elle se présente sous forme de solution alcoolique ! Conclusion : la biodisponibilité du produit en question ne peut être que très mauvaise... 

 

  • Uvestérol D, en flacon de 20 ml avec pipette-doseuse pour administration orale graduée (800, 1000 ou 1500 UI). Souvent employé pour prévenir et traiter la carence en vitamine D chez le nourrisson et le jeune enfant. Depuis 2006, on a recensé 7 cas de malaises graves chez des nourrissons suite à l'administration de cette spécialité. Un non respect scrupuleux du mode d'administration est probablement en cause, mais d'autres facteurs ne sont pas à exclure, comme la présence d'huile de ricin polyoxyéthylénée (Crémophor EL). Excipients : gallate de propyle, hydroxyde de sodium, huile essentielle de citron, édétate de sodium, acide citrique, hydrogénophosphate de sodium dodécahydraté, acide sorbique, saccharine sodique, huile de ricin polyoxyéthylénée, propylène glycol, glycérol, eau purifiée. Avouons-le, cela ne donne guère envie de prendre ce produit quotidiennement !

 

 

> Cholécalciférol (vitamine D3) :

 

  • ZymaD 10 000 UI/ml, en flacon de 10 ml muni d'un compte-goutte (333 gouttes par flacon). 1 goutte = 300 UI. Peut s'obtenir sans prescription médicale. Excipients : huile essentielle d'orange douce, huile d'olive raffinée, vitamine E (mélange de tocophérols naturels de forme alpha, bêta, gamma et delta). ZymaD existe aussi en ampoules buvables de 80 000 et 200 000 UI.

 

  • Uvédose, en ampoule de 2 ml. 1 ampoule = 100 000 UI. Excipients : butylhydroxytoluène ou BHT (E 321), saccharine, acide sorbique, huile essentielle de citron, glycérides polyooxyéthylénés glycosylés. Pour information, le E 321 est un antioxygène de synthèse présent dans de nombreux aliments comme les purées en sachets. On le soupçonne de provoquer des réactions cutanées et des troubles des systèmes reproductifs et sanguins. Son action cancérigène a été observée en laboratoire sur modèle animal. On comprendra donc qu'il est préférable de l'éviter, même s'il est vrai, dans le cas présent, que la prise d'ampoules d'Uvédose est très limitée en nombre et ne s'effectue que de manière épisodique.

 

  • Vitamine D3 Bon, en ampoule buvable ou injectable de 1 ml. 1 ampoule = 200 000 UI. Excipients : triglycérides à chaîne moyenne. Le recours à la forme injectable peut se justifier lorsque l'intestin fonctionne mal. Produit très fortement dosé.

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de vitamined.over-blog.com
  • : La déficience en vitamine D est désormais reconnue comme une véritable pandémie. L'objectif de ce blog est de sensibiliser les internautes à l'importance de la vitamine D dans la prévention de très nombreux problèmes de santé, dont l'ostéoporose, les fractures, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et infectieuses (notamment grippe). En prime, tout un tas d'infos et conseils pratiques (groupes à risque, interprétation du test sanguin, supplémentation...).
  • Contact

Recherche

Liens